VOICI QUELQUES CONSEILS POUR LES EVJF !!

conseils evjf

Quelques conseils !!

Lorsqu’on est désigné comme témoin d’un enterrement de vie de jeune fille, on tente un maximum de rendre cette journée mythique et mémorable. Pour vous accompagner dans la création de votre programme, cette rubrique vous énumère de précieux conseils pour réussir une journée d’enterrement de vie de jeune fille en mettant en avant les pièges à éviter et les règles d’or à appliquer ! Prenez connaissance, sans plus attendre, de ces précieux conseils.

Conseil
---
N°16
Le Top 5 des conseils
Le top 5 des conseils pour ne pas rater l’enterrement de vie de jeune fille ?

La pire des choses qui puisse arriver est qu’après des mois d’organisation, l’enterrement de vie de jeune fille tourne à la catastrophe parce que vous n’avez pas respecté les règles du jeu. Voici le top 5 des meilleurs conseils pour ne pas rater ce jour légendaire destiné à enterrer la vie de célibataire de la future mariée.

Règle 1 : Inviter l’ensemble des amies de la future mariée

Bien que vous ayez été nommée organisatrice de l’enterrement de vie de jeune, n’oubliez pas que vous organisez cette journée en l’honneur de la future mariée. Par conséquent, que vous les appréciiez ou non, il faudra inviter les personnes les plus proches de la future épouse et non pas vos amies. Il est recommandé de faire la demande à la future mariée pour obtenir les coordonnées des personnes qu’elle aimerait voir participer à cette journée mémorable basée sur la complicité, la joie et la bonne humeur. Si possible, trouver des solutions adaptées à chacune afin qu’elle puisse participer à cette journée événementielle. Il sera dommage qu’une des participantes ne puisse venir par manque d’argent.

Règle 2 : Ne pas programmer des activités que la future mariée n’apprécie pas

Après avoir défini la liste des invités, il faudra trouver les activités à programmer pour rendre cette journée la plus idyllique possible. Dans cette optique, il faut impérativement se référer à la personnalité et au caractère de la future mariée. Rien ne sert de programmer un parcours en accrobranche si la future mariée n’est pas sportive et qu’elle a le vertige. Elle risquerait de ne pas participer et de ne pas s’amuser. De même, si la future mariée est de nature timide, inutile de lui imposer des gages dans la rue, vous n’êtes pas désignés comme témoin (ou organisatrice) pour lui mettre la honte, ni la mettre mal à l’aise. Optez plutôt pour des activités sympathiques entre filles où elle se sentirait naturelle. En somme, le thème et les activités sélectionnés devront obligatoirement refléter les gouts et la personnalité de la future épouse. Dans le cas contraire, cette journée qui est censée lui apporter de la joie et de la bonne humeur se transformera en une horrible journée de calvaire.

Règle 3 : Ne pas transgresser les règles émises par les deux futurs époux

Ils vont se dire « oui » pour la vie. Cet acte est un véritable engagement stressant et angoissant. Il serait dommage que la journée « enterrement de vie de célibataire » tourne aux règlements de compte entre futurs époux. Pour ne pas arriver à un conflit, il est préférable d’écouter les désidératas des futurs époux. Ainsi, si ces derniers n’approuvent pas la venue d’un chippendale (ou d’une strip-teaseuse) bannissait cette activité. De même, si vous savez que le futur époux est horriblement jaloux, ne jouez pas avec ce sentiment. Il existe assez d’activités et de défis pour s’amuser tout en respectant les règles de chacun. N’hésitez pas à vous renseigner avant d’établir votre programme.

Règle 4 : Boire ou conduire, il faut choisir !

Les accidents de la route sont généralement dus à une surconsommation d’alcool. Ne prenez pas le risque de prendre le volant si les participantes ont un verre de trop. Pensez à choisir un « Sam » pour la soirée (une femme enceinte par exemple) ou réservez des taxis (ou pourquoi pas un hôtel pour la nuit). Il est également possible de trouver une personne aimable dans votre entourage pour venir faire le chauffeur. On n’y pense que très rarement, mais cette règle n’est pas à négliger.

Règle 5 : Une petite rencontre entre filles

Toutes les filles du groupe ne se connaissent pas forcément. Une rencontre avant la date de l’enterrement de vie de jeune fille est un plus. Cette rencontre va vous permettre de faire connaissance et de terminer le programme. En apprenant à connaitre les autres filles, l’ambiance sera au rendez-vous et vous ne perdrez pas inutilement votre temps à faire connaissance.