VOICI QUELQUES CONSEILS POUR LES EVJF !!

conseils evjf

Quelques conseils !!

Lorsqu’on est désigné comme témoin d’un enterrement de vie de jeune fille, on tente un maximum de rendre cette journée mythique et mémorable. Pour vous accompagner dans la création de votre programme, cette rubrique vous énumère de précieux conseils pour réussir une journée d’enterrement de vie de jeune fille en mettant en avant les pièges à éviter et les règles d’or à appliquer ! Prenez connaissance, sans plus attendre, de ces précieux conseils.

Conseil
---
N°8
Comment partager les frais ?
Comment partager les frais pour un enterrement de vie de jeune fille ?

Majoritairement, les frais engendrés par cette mystérieuse journée sont partagés de façon équitable entre les filles. Attention, la future mariée ne paye pas sa part. Afin de faire une estimation, établissez un budget prévisionnel en précisant le prix de chaque activité. La somme obtenue sera divisée par le nombre de participantes. Ce budget prévisionnel devra être présenté aux filles du groupe afin d’expliquer le montant.

Toutefois, il arrive souvent que l’organisatrice souhaite mettre une part plus importante pour la contribution. Histoire de remercier la future mariée de l’avoir désigné témoin de mariage et de montrer à cette dernière que rien n’est trop beau pour sa sœur, copine, cousine ou meilleure amie. Dans ce cas de figure, il n’est pas nécessaire de montrer votre participation à toute l’assemblée dans le budget prévisionnel. Déduisez simplement le montant de votre participation du résultat obtenu et divisez le montant restant avec les autres participantes.

Autre astuce : Tout le monde ne dispose pas du même budget ! Pour réussir à faire participer toutes les amies proches de la future mariée, la meilleure solution est de lancer une collecte. Chaque participante participe, ainsi, à la festivité en fonction de son budget. Dans ce cas de figure, il n’est pas question de divulguer aux autres participantes, les sommes d’argent données par chacune. Il faut jouer la transparence. Après avoir récolté les fonds, il ne restera plus qu’à proposer un projet de programme à toutes les participantes en fonction du budget collecté.