Nos astuces supplémentaires pour un EVJF réussi

Nos astuces supplémentaires pour un EVJF réussi

 

De nombreuses questions émergent lors de la planification d’un enterrement de vie de jeune fille. D’un doute le plus simple sur thème pour les cartons d’invitations à quelles informations importantes récolter auprès des participantes de cette journée exceptionnelle. Vous retrouverez dans cet article des astuces supplémentaires pour vous aider dans la préparation de ce fabuleux événement.

shooting photo evjf deauville

Comment inviter la future mariée à son enterrement de vie de jeune fille

 

Outre la programmation d’un programme idéal pour la journée enterrement de vie de jeune fille, il ne faut pas omettre d’inviter la future mariée (c’est, tout de même, la future mariée qui est à l’honneur !). Mais comment s’y prendre pour ne pas gâcher la surprise ? Voici quelques idées de suggestions…

  • Un mari pour complice: si le futur marié ne fait pas son enterrement de vie de garçon le même jour, vous pouvez le mettre dans la confidence en lui demandant son aide. Dans cette optique, le futur marié aura pour charge d’inviter sa future femme au restaurant (alias le lieu de rendez-vous pour commencer la mythique journée).
  • Toujours dans la complicité: le futur marié peut retenir Madame à la maison en attendant que vous débarquiez avec des clairons…Il devra alors se débrouiller pour trouver toute sorte de subterfuges comme lui imposer une bonne grasse matinée…
  • Les parents de la future mariée dans le canular: si la future mariée est très complice avec sa mère, demandez-lui son aide. Dans cette optique, la mère de la future mariée peut inviter sa fille à une journée entre filles pour acheter sa robe pour le mariage. La future mariée pensera alors qu’elle va passer une journée mère-fille !
  • Un apéritif entre amies: rien de mieux pour décompresser que de prendre un verre chez une amie proche. Une des participantes prend soin d’inviter la future mariée à venir prendre un verre en son domicile. Elle peut aussi prétexter avoir besoin de son aide pour les derniers essayages avant le jour du mariage. La future mariée se sentira impliquée et viendra sans hésitation. Les autres participantes seront cachées dans une des pièces de la maison.
  • Un kidnapping au boulot: pour réussir à mettre en place cet enlèvement, vous avez besoin d’avertir au préalable le futur mari (il ne faut pas que le futur mari s’inquiète du non-retour de sa belle) et une des collègues de la future mariée (une participante si possible). Cette dernière ira négocier avec le patron pour poser une journée de congé pour la future mariée (généralement, les employeurs acceptent si vous le prévenez à l’avance). À son arrivée devant son lieu de travail, le groupe de filles l’attendra.
  • Le jeu des sms: la future jeune mariée est fan de son téléphone portable ? Vous pouvez mettre en place un jeu d’énigmes par SMS. Elle commencera alors sa journée « enterrement de vie de jeune fille » …le but des SMS étant qu’elle trouve le lieu de rendez-vous.

Laissez votre imagination mener la cadence. Toutefois, évitez de débarquer chez la future mariée sans avoir pris connaissance du planning de cette dernière. De même, on oublie les enlèvements la veille du mariage, la future mariée est stressée et angoissée par d’autres préoccupations.

enveloppe en papier kraft et stylo plume

Les questions importantes à poser aux participantes

 

L’organisation d’un evjf peut rapidement tourner en casse-tête chinois. En effet, il va falloir trouver une date commune à toutes les participantes, mais également une date possible pour la future mariée. Sans omettre que toutes les jeunes filles ne disposent pas du même budget ou de la même condition physique (personnes handicapées ou femmes enceintes par exemple). Pour simplifier l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille, il est, par conséquent, indispensable de s’informer auprès des participantes (sous-entendu après avoir recueilli auprès de la future mariée les coordonnées des potentielles participantes).

Voici une petite liste de questions essentielles à poser :

 
Les disponibilités des participantes

Le début de l’organisation étant de trouver une date commune à l’ensemble des participantes. Plus y a des filles à inviter plus il est difficile de trouver une date qui convient à toutes. Armez-vous de patience. Avant de poser la question aux filles, renseignez-vous auprès de la future mariée. Demandez-lui de vous donner cinq dates allant d’une semaine à trois mois avant la date du mariage. Parmi ces cinq dates énumérées par la future mariée, n’en retenez que trois (les dates se rapprochant le plus du jour de mariage). Proposez ensuite ces dates aux filles. Elles ne devront en retenir qu’une.

 
Les conditions physiques et de santé

La question est un peu délicate à poser, mais indispensable pour réussir à faire un programme qui puisse correspondre à l’ensemble des participantes. Une femme enceinte, par exemple, ne pourra pas s’adonner à des activités sportives de l’extrême. Par contre, elle pourra vous rejoindre en après-midi et en soirée. Ainsi, malgré sa grossesse elle ne sera pas épargnée et pourra, elle aussi, participer à l’enterrement de vie de jeune fille de la future mariée. Il en, est de même, pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite. En prenant connaissance de ces informations, il sera plus facile de contenter la troupe de fêtardes en incluant des activités adaptées à tous. Pour poser la question, jouez la carte de l’humour en expliquant les raisons de cette question, qui peut paraître étrange.

 
Le budget possible

Parler d’argent est souvent source de conflits. Et pour cause, tout le monde ne dispose pas du même budget financier. Cette question est, par conséquent, plus qu’essentielle pour réussir à réunir toutes les filles proches de la future mariée. N’oubliez pas qu’il est préférable d’organiser une journée simple et classique où toutes les filles pourront participer, plus tôt qu’une journée forte en activité, mais pour laquelle seules quelques convives pourront s’offrir. Dans cette optique, il est vivement conseillé avant d’établir le programme de s’informer sur les disponibilités financières de chacune. Si vous en avez les moyens, proposez une possibilité d’étalement de la dette (en deux-trois fois). Pour simplifier votre demande, proposez plusieurs fourchettes de prix aux filles. Par exemple : 30-60 euros, 60-100 euros, 100-150 euros ou plus. Elles n’auront alors qu’à choisir la fourchette qui correspond à leurs budgets, et vous aurez la possibilité de faire une estimation du budget total.

 
Les activités

Tout le monde n’est pas adepte des sensations de l’extrême ou sportives. Si vous souhaitez intégrer à la journée « enterrement de vie de jeune fille », des activités de groupe (hammam, spa, restaurant, accrobranche, etc.), il est préférable de recueillir l’avis de chaque participante. Dans le cas contraire, si une participante ne se sent pas de faire une activité du programme, elle risquerait de décliner l’invitation. Ne risquez pas de perdre une participante en osant poser cette question importante.

atelier de realisation de bouquet de fleurs avec outils

Quelques idées de thèmes les invitations à un EVJF 

 

Une fois les coordonnées récoltées et les premières idées de programme établies, il est temps d’inviter toutes participantes officiellement. Comment les inviter ? Il existe plusieurs façons de lancer les invitations : courrier postal, SMS, communication téléphonique ou encore le biais du mail. Ce dernier est le plus couramment utilisé, et pour cause il est simple, rapide et pas onéreux. En prime, il est possible de faire un envoi groupé, ce qui simplifie relativement bien les choses… Mais comment trouver les bons termes pour la formulation du texte d’invitation ? Voici quelques idées.

Le thème classique

(Le prénom de la future mariée) va enfin laisser ses folles années de célibataire pour s’unir avec (le prénom du futur marié). Pour l’aider à franchir le cap, elle a besoin de réunir toutes ses amies les plus proches pour une journée endiablée avec pour programme : rire, émotion et amusement. L’enterrement de vie de jeune fille de (prénom de la future mariée) aura lieu la (date) à partir de (heure). Rendez-vous (lieu de rendez-vous). Le programme promet d’être torride. Ne manquez ce rendez-vous sous aucun prétexte !

Le thème amusant

Si vous avez envie de prêter main-forte à la future mariée (prénom de la future mariée) pour enterrer à tout jamais son passé de célibataire, nous vous donnons rendez-vous le (date) à (heure). Le lieu de rendez-vous est (notez le lieu de rendez-vous). Armez-vous d’une pelle et d’une pioche, durant cette folle journée, il va falloir creuser, creuser et encore creuser jusqu’à ce que le célibat de mademoiselle (prénom de la future mariée) soit dignement enterré. Ne ratez pas ce moment unique et privilégié.

Le thème prestige

C’est avec un immense plaisir que nous allons célébrer l’union de (prénom de la future mariée) et de (prénom du futur époux). Pour ces deux personnes qui sont chères à nos cœurs, il nous revient de les accompagner en organisant une journée en leurs honneurs. Le (date) à (heure), sera célébré l’enterrement de vie de célibataire de (prénom de la future mariée). Nous comptons sur votre présence pour rendre ce jour mémorable et pour le graver à tout jamais dans les pensées…Pour un effet de surprise, nous vous donnons rendez-vous à (lieu de rendez-vous).

.Un enterrement de vie de jeune fille de dernière minute 

 

Catastrophe ! Personne n’a eu l’idée d’organiser l’enterrement de vie de jeune fille de la future mariée. Autant dire, que cette dernière doit avoir mal au cœur, bien qu’elle ne l’exprime pas trop préoccupée par ses préparatifs et son grand jour qui arrive à grands pas. Organiser un enterrement de vie de jeune fille de dernière minute, c’est possible ! Quelques idées pour vous dépanner !

Une soirée-restaurant et sortie

Il n’est pas nécessaire de débourser des sommes folles pour organiser un enterrement de vie de jeune fille idéale. Les meilleures soirées sont généralement les soirées les plus classiques. Si vous vous y prenez à la dernière minute, contactez rapidement les filles qui sont proches de la future mariée pour leur proposer une soirée-restaurant entre filles avant de partir danser sur les pistes de danse d’une discothèque à la mode (vous pouvez choisir également de partir chanter dans un karaoké). Votre soirée sera basée sur les défis et les gages. Rien ne vous interdit de terminer la soirée tous ensemble dans une résidence d’une des participantes…pour profiter du reste de la nuit et mettre un terme à la journée « enterrement de vie de jeune fille » le lendemain matin devant des croissants et un bon café.

Une soirée improvisée à la maison

Rien de mieux qu’une soirée surprise à la maison. Ici, pas besoin de sortir le grand jeu. Armez-vous d’une console de jeu vidéo (pour des jeux de danse et de chant par exemple), de musiques diverses (pour danser un peu)…c’est parti pour un grand apéritif dinatoire entre filles. Dans cette optique, conviez toutes les filles importantes au cœur de la future mariée à venir à la réception en l’honneur de la dernière soirée de célibataire de cette dernière. Demandez à chaque participante de ramener de quoi boire et manger (et pourquoi pas un pyjama pour passer la nuit ensemble à dormir sur des matelas). N’oubliez pas de mettre de l’ambiance à votre soirée en intégrant des gages et des défis à la future mariée. Vous pouvez, par exemple, apprendre à la future mariée à marcher avec des talons aiguilles ou encore profiter de la soirée pyjama pour vous détendre avec un masque aux chocolats. Il n’y a pas de limites, juste un seul mot d’ordre : improviser.

Faire appel à une agence

De nombreuses agences proposent d’organiser à votre place les enterrements de vie de jeune fille. Il existe de nombreux programmes. Il y en a donc pour tous les goûts (shooting photo, découverte de la ville en limousine, spa, discothèque, restaurant, hôtel, chippendales, etc.) Notre conseil sans hñsitation : My❤️EVJF 

shooting photo evjf bordeaux