C’est quoi un EVJF ?

Qu’est-ce qu’un EVJF?

Vous entendez parfois parler d’evjf et vous vous demandez ce que veut dire cet acronyme étrange ? Un EVJF ou « enterrement de vie de jeune fille » est la version féminine de l’ « enterrement de vie de garçon » (ou EVG). C’est traditionnellement une fête entre copines célébrée avant le mariage. Elle réunit les proches de la future épouse pour marquer le passage du célibat au statut de marié.

quest ce qu un evjf

Origine de l’evjf

 

Aux débuts de ce rite de passage (XVIIIè siècle), ce sont les garçons qui s’y adonnent. Cette festivité était uniquement dédiée à la gente masculine. En effet, les filles doivent à cette époque faire preuve de sagesse et de chasteté avant le mariage, elles n’ont donc jamais quitté le giron familial et ce changement de statut sera l’occasion d’un simple repas d’adieu en famille. Les garçons, quant à eux, vont pouvoir bénéficier une dernière fois des avantages de leur statut de célibataire ; il leur est permis tous les abus avant une vie « rangée ». Il était d’ailleurs courant que ces fêtes tournent à l’orgie. Ce n’est que depuis les années 70 et l’émancipation des femmes qu’apparaissent les evjf ou « enterrement de vie de jeune fille ». 

 

Pourquoi parle-t-on d’enterrement alors qu’il s’agit de célébrer le plus beau jour de sa vie ?

 

À l’origine, on plaçait des objets symboliques qui lui rappelaient ses folles journées de célibat (lettres d’amour, gri-gri offert par un amoureux transi, etc..) dans une boîte pour l’enterrer dans le jardin. Cette boîte devait être déterrée une fois la famille établie (après 2 ans de mariage, ou la naissance d’un enfant) et rappeler des souvenirs inoubliables.

C’est aussi le passage à un statut nouveau, on laisse définitivement sa vie d’”avant”, et il était permis quelques débauches. Afin de symboliser ce passage, les célibataires devaient simuler d’être mort et les convives devaient chanter la messe des défunts.

 

Et ailleurs ?

 

Appelé « hen weekend » au Royaume Uni, « addio al nubilato » en Italie, “Despedida de soltera en Espagne” ou « devichnik » en Russie il se fête de la même façon qu’aux Etats-Unis (Bachelorette Party), Australie ou Canada c’est à dire avec beaucoup de boisson, de bizutages amicaux et souvent un stripteaser.

En suisse il est de coutume lors de la soirée de casser une vieille assiette pour chasser les mauvais esprits.

En Inde la futur mariée, parée de couleurs chatoyantes, doit déambuler de temple en temple plusieurs jours de suite au rythme de musiques et de danses festives.

Pour le fun, savez-vous comment se dit EVJF en Belgique ?…brûlage de culotte

 

… et maintenant ?

 

De nos jours, les EVJF sont l’occasion avant tout de passer des moments inoubliables entre amies (… et les garçons entre eux ! Et oui, on fait la part des choses avant l’ultime réunion!). L’événement peut durer le temps d’une soirée ou de un à plusieurs jours. C’est généralement la témoin qui, une fois désignée, doit organiser en cachette ces moments de partage. Le but avant tout est de faire plaisir à la future mariée qui va devoir s’engager dans une vie plus « rangée » et de lui faire profiter d’instants privilégiés avec ses copines proches. Les activités et lieux sont aussi divers qu’il y a de personnalités différentes… leurs choix se font en fonction des goûts de la reine du jour mais peuvent aussi donner l’occasion de réaliser ses (projets) inassouvis. Grâce à cette effervescence de cette célébration pour mesdemoiselles, nous avons vu naître des activités du côté des hommes, plus masculines, comme des journées de tirs au paintball ou des sauts de l’extrême. Ces dernières s’éloignent des anciens programmes (strip-teaseuse et beuveries). Il n’y a plus véritablement de limites, si ce n’est d’écouter les désidératas des futurs mariés…

Les françaises aiment avant tout garder un souvenir inoubliable et réalisent très souvent des shootings photos pour cette occasion.

des filles qui se retrouvent pour un evjf

Organiser un evjf mémorable !

….C’est là que ça se corse !

 

En effet, il va falloir penser aux moindres détails car le but ultime est que l’EVJF SOIT RÉUSSI

 

  1. Rassembler autour de la future mariée ses amies les plus sûres…et désirées (éviter les gaffes!). Cela peut aller de 4 à 20… ou plus …tout est possible. On peut évidemment en parler à la principale intéressée. En effet, il est de plus en plus rare qu’elle ignore la date de son EVJF 
  2. Être certaine que ces personnes s’entendent entre elles de façon à ne pas gâcher la fête
  3. Se mettre d’accord sur une date qui ne doit pas être la veille du mariage si possible !
  4. Réussir à être d’accord sur le choix du lieu, des activités et du dress code
  5. Trouver un bon compromis entre les budgets de chacune, forcément différents

Si toute la liste est validée sans souci, c’est quasiment gagné !

Si l’on s’attache aux valeurs, l’enterrement de vie de jeune fille est entièrement organisé par les témoins du mariage (aussi appelés les demoiselles d’honneur). Toutefois, aucune règle n’impose cette organisation et tout le monde est entièrement libre de gérer l’organisation selon sa convenance et ses exigences. Si les demoiselles d’honneur ne se sentent pas à la hauteur pour parfaire cette organisation, rien ne vous empêche d’utiliser d’autres stratagèmes. Par exemple, la future mariée peut demander à une personne proche de prendre les responsabilités. Les filles proches de la mariée peuvent également se réunir, afin d’établir ensemble un programme pour cette journée qui se doit d’être mythique et mémorable. La responsable de l’organisation devra, toutefois, s’y prendre un mois à l’avance afin d’amasser les fonds nécessaires pour parfaire cette dernière journée de célibataire. N’hésitez pas à relancer les retardataires !

À moins de se faire aider …

Si organiser un EVJF seule est tout à fait faisable en étant très organisée, il est bien sûr possible de faire appel à une agence tendance comme My ❤️ EVJF qui se chargera à votre place de l’organisation et de sa bonne exécution. Cela est un gain de temps précieux lorsque l’on travaille. Un gain de fatigue aussi quand on voit l’investissement à fournir dans ce genre de projet. Le recours à une structure extérieure permet également de servir de planificateur, de pense bête, parfois même de pacificateur …

des filles qui samusent lors dun enterrement de vie de jeune fille

Le but d’un EVJF ?

 

Maintenant il ne reste plus qu’à s’amuser

 

En effet, c’est le maître mot après tout ce parcours et avant de voir s’envoler une amie !

Profitez de sa présence en lui donnant des fous rires, des plaisirs simples, des découvertes, des délires ou autres confessions intimes…

Créer des moments doux ou intenses pour forger et renforcer un lien qui perdurera au-delà du mariage.

 

  • La chouailler pour qu’elle ne vous oublie pas.
  • La surprendre pour qu’elle ait envie de vous revoir.
  • L’amuser pour lui faire oublier le stress du mariage.
  • L’émouvoir pour souder autour d’elle une tribu qui l’aidera à passer le cap.

C’est tout cela un evjf

moment de folie entre copine lors dun evjf

Retrouvez ici quel est le prix d’un enterrement de vie de jeune fille : www.evjf.org/combien-coute-un-evjf

1 réflexion au sujet de « C’est quoi un EVJF ? »

Laisser un commentaire